MASTER – Mécanique parcours Mécanique

Master (bac +5)
Apprentissage accessible a compter de la première année
16/06/2024
09/08/2026
3 jours de formation / 2 jours en entreprise (semestre 1) puis 4 jours de formation / 1 jour entreprise pendant environ 4 mois suivi d’une période de 5 mois en entreprise
1 jour par semaine plus des périodes d’1 semaine entière en entreprise toutes les 3 semaines, toute la période s’effectuera en entreprise avec un retour à raison d’1 jour toutes les 2 à 3 semaines en centre de formation.
[seopress_breadcrumbs]

Objectifs de la formation

L’objectif de ce master est de proposer une formation à la pointe des dernières avancées en sciences mécaniques et ingénierie (modélisation, simulations numériques et méthodes expérimentales) nécessaire à tous futurs diplômés voulant exercer un métier dans le domaine de la mécanique (niveau spécialiste, emploi de RetD en entreprise, ingénieur, ou chercheur en mécanique).
Les enseignements, s’appuyant sur le savoir-faire du monde de l’entreprise et de quatre laboratoires renommés situés sur le campus cité scientifique de l’Université de Lille donnent une offre de formation riche et variée répondant aux besoins du marché de l’emploi en industrie et en recherche académique.
Avec des cours de rappel et de mise à niveau au début chaque année du master, l’offre est structurée de façon à accueillir des étudiants de niveau hétérogène et à les accompagner au mieux pour leur réussite. De plus, trois filières de spécialisation sont proposées en master 2 ayant pour objectif de permettre aux étudiants de s’orienter et de construire leur projets professionnels selon leur souhait.
Avec ce master, l’étudiant-e acquiert un large spectre de connaissances et de compétences à la fois en mécanique des solides et en mécanique des fluides tout en se spécialisant, selon son projet professionnel, dans l’un des trois choix de filière du master 2 :

  • RetD me?canique des fluides a pour objectif l’acquisition et la mai?trise des notions avance?es en me?canique des fluides, des approches the?oriques et expe?rimentales, ainsi que la mode?lisation et la simulation nume?rique.
  • RetD mécanique des mate?riaux a pour objectif l’acquisition et la mai?trise des notions avance?es en me?canique des solides, des approches the?oriques et expe?rimentales, ainsi que la mode?lisation et la simulation nume?rique.
  • Simulation Numérique en Ingénierie Mécanique a pour objectif l’acquisition et la mai?trise poussée en simualtion numérique aussi bien mécanique des solides qu’en mécanique des fluides.

 

Pré-requis

Licence Mécanique ou équivalent, niveau satisfaisant dans les matières fondamentales, projet professionnel et motivations solides.

Conditions d’admissibilité

L’admission en première année de master est subordonnée à l’examen du dossier du candidat/de la candidate selon les modalités suivantes :

Critères d’examen du dossier:
Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’apprécier les objectifs et les compétences visées par la formation antérieure Relevés de notes diplômes permettant la nature et le niveau des études suivies d’apprécier
Curriculum Vitae
Lettre de motivation exposant le projet professionnel Le cas échéant lettre de recommandation
attestation(s) d’emploi ou de stage
Capacité d’accueil :
35 places
Modalités de sélection :
Étude de dossier
Entretien
Dépôt des candidature du 22/03 au 18/04 inclus
Examen des candidatures du 24/04 au 16/06
Transmission des propositions
d’admission aux candidats et réponse des candidats du 23/06 au 21/07.

EN MASTER 2

La formation s’adresse en priorité aux candidat·e·s ayant validé le Master 1 de la mention à l’Université de Lille.
Renseignez-vous sur les modalités d’accès dérogatoires en Master 2 en consultant le catalogue des formations de l’Université de Lille.
La candidature en Master 2 doit être réalisée sur la plateforme de l’Université de Lille https://ecandidat.univ-lille.fr 

Contenu de la formation

-Mettre en place les méthodes analytiques ou numériques de modélisation et de dimensionnement de tout ou partie de systèmes mécaniques et énergétiques, en mobilisant des connaissances théoriques approfondies dans les domaines de la mécanique (fluides,solides) et l’énergétique (thermodynamique, transferts thermiques) et de l’ingénierie touchant aux domaines d’application de biens et de services tels que l’aéronautique, l’espace, les transports, l’environnement, la santé, l’énergie, la transformation, l’équipement, les matériaux. 
-Mener l’analyse critique des hypothèses d’un modèle de tout ou partie de systèmes mécaniques et énergétiques, pour en utiliser ou en développer un nouveau. 
-Modéliser et simuler des systèmes fluides, solides, ou thermiques en utilisant les outils de calcul scientifique et les logiciels de simulations adaptés 
-Mener des analyses critiques de résultats de modélisation, de simulation ou de mesures.
-Sélectionner, tester et développer le cas échéant les techniques de métrologie adaptées au projet. 
– Conduire des projets de modélisation et de calculs de mécanique sur des systèmes variés (incluant le vivant) en environnement pluri-disciplinaire (automatique, contrôle, sciences du vivant, sciences de la terre …) 
– Modéliser et simuler les processus de production manufacturière.   
– Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention.
– Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine.
– Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale.
– Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines.
– Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines.
– Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux.
– Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la réglementation.
– Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
– Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère.
– Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles.
– Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe.
– Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif.
– Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité.
– Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale. 
 Dans certains établissements, d’autres compétences spécifiques peuvent permettre de décliner, préciser ou compléter celles proposées dans le cadre de la mention au niveau national. Pour en savoir plus se reporter au site de l’établissement.  

Compétences

L’objectif de ce master est de proposer une formation à la pointe des dernières avancées en sciences mécaniques et ingénierie (modélisation, simulations numériques et méthodes expérimentales) nécessaire à tous futurs diplômés voulant exercer un métier dans le domaine de la mécanique (niveau spécialiste, emploi de RetD en entreprise, ingénieur, ou chercheur en mécanique).
Les enseignements, s’appuyant sur le savoir-faire du monde de l’entreprise et de quatre laboratoires renommés situés sur le campus cité scientifique de l’Université de Lille donnent une offre de formation riche et variée répondant aux besoins du marché de l’emploi en industrie et en recherche académique.
Avec des cours de rappel et de mise à niveau au début chaque année du master, l’offre est structurée de façon à accueillir des étudiants de niveau hétérogène et à les accompagner au mieux pour leur réussite. De plus, trois filières de spécialisation sont proposées en master 2 ayant pour objectif de permettre aux étudiants de s’orienter et de construire leur projets professionnels selon leur souhait.
Avec ce master, l’étudiant-e acquiert un large spectre de connaissances et de compétences à la fois en mécanique des solides et en mécanique des fluides tout en se spécialisant, selon son projet professionnel, dans l’un des trois choix de filière du master 2 :

  • RetD me?canique des fluides a pour objectif l’acquisition et la mai?trise des notions avance?es en me?canique des fluides, des approches the?oriques et expe?rimentales, ainsi que la mode?lisation et la simulation nume?rique.
  • RetD mécanique des mate?riaux a pour objectif l’acquisition et la mai?trise des notions avance?es en me?canique des solides, des approches the?oriques et expe?rimentales, ainsi que la mode?lisation et la simulation nume?rique.
  • Simulation Numérique en Ingénierie Mécanique a pour objectif l’acquisition et la mai?trise poussée en simualtion numérique aussi bien mécanique des solides qu’en mécanique des fluides.

 

RNCP34069BC01– Usages avancés et spécialisés des outils numériques

  • Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention
  • Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

RNCP34069BC02- Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

  • Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale
  • Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines
  • Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines
  • Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux
  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation.

RNCP34069BC03-Communication spécialisée pour le transfert de connaissance

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

RNCP34069BC04 :Appui à la transformation en contexte professionnel

  • Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles
  • Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe
  • Conduire un projet (conception, Pilotage, coordination d’équipe, Mise en œuvre et Gestion, évaluation, diffusion) pouvant Mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
  • Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

Modalités d’accès

En master 1 :
L’admission en première année de master est subordonnée à l’examen du dossier du/de la candidat-e selon les modalités suivantes :
Modalités de sélection :

  • dossier Mentions de licence conseillées : Licence mention Mécanique
  • Capacité d’accueil : 18 places en master 1
  • Critères d’examen du dossier  :
    • un dossier de?taille? du cursus suivi par le candidat permettant notamment d’appre?cier les objectifs et les compe?tences vise?es par la formation ante?rieure, releve?s de notes
    • diplo?mes permettant d’appre?cier la nature et le niveau des e?tudes suivies
    • curriculum vitae
    • lettre de motivation exposant le projet professionnel.

La candidature en Master 1 doit être réalisée sur la plateforme  www.monmaster.gouv.fr
En master 2  
Accès de droit en master 2 Mécanique, pour les étudiants ayant validé le Master 1 correspondant à l’université de Lille.
Tout étudiant ayant validé une première année de Master en Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil, ou issu d’une formation scientifique ou technologique de même rang. Le Master 2 est également ouvert aux élèves-ingénieurs en dernière année qui souhaitent compléter leur formation d’ingénieur (École des Mines de Douai, etc.) et aux étudiants titulaires d’un diplôme étranger équivalent après examen de leur dossier par la commission compétente de l’Université.
La candidature en Master 2 doit être réalisée sur la plateforme de l’Université de Lille : https://ecandidat.univ-lille.fr

Modalités d’évaluation / Certifications

Les modalités d’évaluation et de la validation de la formation (mémoire de fin d’année, validation des compétences, …)

    Projets (conception, fabrication/réalisation, test, analyses des résultats, rapport et présentation)
    Écrits réflexifs lors de devoirs surveillés, d’analyse de cas, de travaux pratiques et du dossier professionnel…
    QCM
    Évaluation réalisée au cours de simulations et lors de travaux pratiques.
    Présentation et rapport de retour de période en entreprise ou de fin de projet.
    Les modalités d’évaluation et de la validation de la formation (mémoire de fin d’année, validation des compétences, …)

    Projets (conception, fabrication/réalisation, test, analyses des résultats, rapport et présentation)
    Écrits réflexifs lors de devoirs surveillés, d’analyse de cas, de travaux pratiques et du dossier professionnel…
    QCM
    Évaluation réalisée au cours de simulations et lors de travaux pratiques.
    Présentation et rapport de retour de période en entreprise ou de fin de projet.

Métiers / Débouchés professionnels

  • Ingénieur études-recherche-développement en industrie
  • Ingénieur de conception et développement en industrie
  • Ingénieur chargé d'affaires
  • Ingénieur/chef de projet mécanique et énergétique
  • Conseiller en maîtrise de l'énergie et développement durable
  • Chargé d'étude projets industriels
  • Responsable d'unité de production industrielle
  • Ingénieur de production

Poursuite d’études possibles

Aussi bien sur une insertion professionnelle immédiate que sur la poursuite en doctorat.

Indicateurs

--

Taux d'insertion

0 %
Taux de réussite
0 %
Taux de rupture
--

Taux de satisfaction

Coordonnées
de l’école

UFR Développement social, Education, Culture, Communication, Information, Documentation (DECCID)
Rue du Barreau - BP 60149, 59653 VILLENEUVE D ASCQ CEDEX


Formations similaires

MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – 3EA
MASTER – Chimie – Chimie Durable Organique – CDORG
MASTER – Chimie – Analyse Contrôle Qualité – ACQ
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Energies Electriques – 3EA EE
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Ingénierie de l’Automatique Transport Energie – 3EA IATE
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Robotique et Vision Artificielle – 3EA ROVA
MASTER – Chimie – Chimie Durable Matériaux – CDMAT
MASTER – Chimie – Gestion et Traitement de l’Eau – GTE
MASTER – Génie industriel – Mçécanique, numérique et conception – GI MNC
MASTER – Génie industriel – Systèmes embarqués – GI SE
MASTER – Génie industriel – Industrie numérique – GI IN
MASTER – Management et commerce international – Parcours négociation trilingue

Contactez-nous

Découvrir Formasup HDF
Entreprise, recrutez un apprenti !
Nos formations, par domaine
Pourquoi devenir apprenti ?