MASTER – Chimie – Analyse Contrôle Qualité – ACQ

Master (bac +5)
Apprentissage accessible a compter de la première année
23/05/2024
09/04/2026
Alternance 2 à 3 semaines en entreprise / 2 à 3 semaines à l’université
[seopress_breadcrumbs]

Objectifs de la formation

Le master mention « Chimie » assure la formation de cadres de niveau BAC +5 du secteur public ou privé dans des domaines tels que la chimie durable (appliquée aux matériaux ou à la chimie organique), le stockage de l’énergie, la transformation (génie des procédés, biotechnologie), la formulation, l’analyse, le contrôle et la qualité, le management de la qualité et la gestion et le traitement de l’eau.
Ces cadres seront capables, en faisant appel à des compétences transversales ne relevant pas exclusivement d’une seule discipline, d’appréhender les problématiques des métiers liés au stockage de l’énergie ou à la transformation des ressources naturelles, clé de voûte d’une économie durable, fournisseur de solutions durables pour demain. Cela concerne un large panel de métiers impliquant la recherche universitaire et industrielle, le développement et la gestion de projet, la production mais également les métiers de l’analyse et du contrôle liés à ces transformations. Le positionnement de ces derniers pourra être soit en amont et intéressant particulièrement les métiers de la production, soit en aval et concernant plus particulièrement les aspects normatifs ou encore le contrôle des rejets industriels.
Selon son projet professionnel, l’étudiant pourra choisir ses enseignements thématiques lui permettant de se préparer soit à une entrée directe dans le monde de l’industrie soit à une poursuite en doctorat.

Pré-requis

M1 = L3 ou équivalent

Contenu de la formation

Master Chimie :

  • Maitriser les principales technologies de la chimie (spectrométrie, RMN, électrophorèse, chromatographie…)
  • Concevoir, synthétiser, purifier et caractériser des molécules en vue de l’élaboration de produits
  • ­Exploiter et interpréter les données issues de méthodes physico-chimiques et d’analyse mises en œuvre dans différents secteurs activités (santé, agroalimentaire, environnement, ….).
  •  Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention
  • Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine
  • Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale
  • Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines
  • Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines
  • Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux.
  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation
  • Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère,
  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles
  • Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe
  • Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

Parcours ACQ :

  • Management de la qualité, utilisation de normes
  • Techniques d’analyses chimiques (chromatographies HPLC et GC, spectrométrie de masse, spectroscopies IR, UV-Vis, microscopie…)
  • Analyses microbiologiques
  • Contrôle-qualité
  • Métrologie
  • Hygiène sécurité, toxicologie
  • Extractions solide-liquide, liquide-liquide…
Compétences

Le master mention « Chimie » assure la formation de cadres de niveau BAC +5 du secteur public ou privé dans des domaines tels que la chimie durable (appliquée aux matériaux ou à la chimie organique), le stockage de l’énergie, la transformation (génie des procédés, biotechnologie), la formulation, l’analyse, le contrôle et la qualité, le management de la qualité et la gestion et le traitement de l’eau.
Ces cadres seront capables, en faisant appel à des compétences transversales ne relevant pas exclusivement d’une seule discipline, d’appréhender les problématiques des métiers liés au stockage de l’énergie ou à la transformation des ressources naturelles, clé de voûte d’une économie durable, fournisseur de solutions durables pour demain. Cela concerne un large panel de métiers impliquant la recherche universitaire et industrielle, le développement et la gestion de projet, la production mais également les métiers de l’analyse et du contrôle liés à ces transformations. Le positionnement de ces derniers pourra être soit en amont et intéressant particulièrement les métiers de la production, soit en aval et concernant plus particulièrement les aspects normatifs ou encore le contrôle des rejets industriels.
Selon son projet professionnel, l’étudiant pourra choisir ses enseignements thématiques lui permettant de se préparer soit à une entrée directe dans le monde de l’industrie soit à une poursuite en doctorat.

RNCP31803BC01 : Usages avancés et spécialisés des outils numériques :

  • Identifier les usages numériques et les impacts de leur évolution sur le ou les domaines concernés par la mention
  • Se servir de façon autonome des outils numériques avancés pour un ou plusieurs métiers ou secteurs de recherche du domaine

RNCP31803BC02 : Développement et intégration de savoirs hautement spécialisés

  • Mobiliser des savoirs hautement spécialisés, dont certains sont à l’avant-garde du savoir dans un domaine de travail ou d’études, comme base d’une pensée originale
  • Développer une conscience critique des savoirs dans un domaine et/ou à l’interface de plusieurs domaines
  • Résoudre des problèmes pour développer de nouveaux savoirs et de nouvelles procédures et intégrer les savoirs de différents domaines
  • Apporter des contributions novatrices dans le cadre d’échanges de haut niveau, et dans des contextes internationaux
  • Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en respect des évolutions de la règlementation

RNCP31803BC03 : Communication spécialisée pour le transfert de connaissances :

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation
  • Communiquer à des fins de formation ou de transfert de connaissances, par oral et par écrit, en français et dans au moins une langue étrangère

RNCP31803BC04 : Appui à la transformation en contexte professionnel :

  • Gérer des contextes professionnels ou d’études complexes, imprévisibles et qui nécessitent des approches stratégiques nouvelles
  • Prendre des responsabilités pour contribuer aux savoirs et aux pratiques professionnelles et/ou pour réviser la performance stratégique d’une équipe
  • Conduire un projet (conception, Pilotage, coordination d’équipe, Mise en œuvre et Gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif
  • Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique dans le cadre d’une démarche qualité
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale

Modalités d’accès

Sélection sur dossier par un jury d’admission qui examine le CV, le projet professionnel et les acquis vis-à-vis du master

Modalités d’évaluation / Certifications

Contrôle continu et/ou examens terminaux.

Métiers / Débouchés professionnels

Les diplômés sortis récemment de la formation ont intégré les secteurs suivants : chimie, pharmacie, cosmétique, agroalimentaire, alimentation animale, environnement, développement durable, polymères, verrerie…

Poursuite d’études possibles

L'objectif de la formation est principalement d'insérer les diplômés dans le monde du travail. L'accès à une formation doctorale est possible pour ceux souhaitant se spécialiser en analyse.

Indicateurs

--

Taux d'insertion

0 %
Taux de réussite
0 %
Taux de rupture
--

Taux de satisfaction

Coordonnées
de l’école

Institut d'Administration des Entreprises
10 Placette Lafleur BP 2716, 80000 AMIENS CEDEX 1
alternance-iae@u-picardie.fr
0322826814

Formations similaires

MASTER – Chimie – Chimie Durable Matériaux – CDMAT
MASTER – Chimie – Gestion et Traitement de l’Eau – GTE
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – 3EA
MASTER – Chimie – Chimie Durable Organique – CDORG
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Energies Electriques – 3EA EE
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Ingénierie de l’Automatique Transport Energie – 3EA IATE
MASTER – Electronique, énergie électrique, automatique – Robotique et Vision Artificielle – 3EA ROVA
MASTER – Génie industriel – Mçécanique, numérique et conception – GI MNC
MASTER – Génie industriel – Systèmes embarqués – GI SE
MASTER – Génie industriel – Industrie numérique – GI IN
MASTER – Management et commerce international – Parcours négociation trilingue
MASTER – Sciences et génie des matériaux (SGM) – Parcours Ingénierie de la Chimie et des Matériaux (ICM)

Contactez-nous

Découvrir Formasup HDF
Entreprise, recrutez un apprenti !
Nos formations, par domaine
Pourquoi devenir apprenti ?