BUT – Génie Mécanique et Productique (GMP) – Parcours : Conception et production durables (CPD)

BUT (bac +3)
Accessible en apprentissage à compter de la première année
16/06/2024
16/06/2024
[seopress_breadcrumbs]

Objectifs de la formation

  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

– Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) – Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition – Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc)

  • Détermination de la solution conceptuelle

– Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques – Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage… – Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…)

  • Concrétisation de la solution technique retenue

– Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique – Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) – Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l’implantation

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production

– Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing – Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances – Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification et ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données

  • Intégration du développement durable dans une démarche de développement industriel – Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Outre les critères et réglementations habituels, intégrer la pensée cycle de vie dans un contexte de conception et de production durable.

Pré-requis

Bac technologique
STI2D, STL
Bac général
Mathématiques
Numérique et sciences informatiques
Physique, chimie
Sciences de l’ingénieur
Sciences de la vie et de la terre

Contenu de la formation

Spécifier les exigences technico-économiques industrielles ? En répondant au besoin d’un client national et/ou international ? En déterminant les paramètres caractéristiques correspondant au besoin ? En traduisant de façon pertinente et exhaustive les caractéristiques attendues en exigences techniques ? En mettant en œuvre une méthodologie adaptée ? En situant la valeur ajoutée des exigences par rapport à l’existant
Déterminer la solution conceptuelle ? En respectant les exigences d’un cahier des charges ? En identifiant des solutions techniquement viables, économiquement conformes au Cahier des Charges ? En validant chaque solution de façon pertinente ? En classifiant les solutions selon des critères justifiés et chiffrés ? En formalisant la démarche à accomplir avec des outils pertinents ? En adoptant une démarche collaborative
Concrétiser la solution technique retenue ? En définissant totalement une solution fonctionnelle et opérationnelle ? En transformant la solution préliminaire en une solution industrielle optimale respectant l’ensemble des contraintes technico-économiques ? En élaborant des documents métiers caractérisant la solution ? En s’appuyant sur les normes pour respecter la réglementation Gérer le cycle de vie du produit et du système de production ? En assurant la gestion et la traçabilité des flux physiques et de données ? En valorisant les données collectées pour les traduire en consignes de pilotage cohérentes ? En appliquant une démarche performante d’amélioration continue ? En vérifiant et maintenant une qualité optimale d’un point de vue économique et technique ? En s’appuyant sur des procédures et des standards Intégrer le développement durable dans une démarche de développement industriel ? En intégrant une stratégie d’entreprise pertinente ? En scénarisant correctement le cycle de vie du produit et du système de production ? En analysant qualitativement et/ou quantitativement les impacts environnementaux ? En évaluant des solutions à partir d’indicateurs adaptés et quantifiables ? En valorisant la démarche et ses résultats
Compétences transversales :
? Se servir du numérique : – en utilisant les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
? Exploiter les données à des fins d’analyse : – en identifiant, sélectionnant et analysant avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation – en analysant et synthétisant des données en vue de leur exploitation – en développant une argumentation avec esprit critique
? S’exprimer et communiquer à l’écrit et à l’oral : – en se servant aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française – en communiquant par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère.
? Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle : – en situant son rôle et sa mission au sein d’une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives. – en respectant les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale. – en travaillant en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet. – en analysant ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique.
? Se positionner vis à vis d’un champ professionnel : – en identifiant et situant les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis et la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder – en caractérisant et valorisant son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte -en identifiant le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

Compétences
  • Spécification des exigences technico-économiques industrielles

– Conception du Produit : identifier les besoins des utilisateurs finaux et définir le cahier des charges du produit (définir les caractéristiques attendues du produit) – Industrialisation du produit : identifier les paramètres d’élaboration, contraintes du produit (géométrie, matériaux, etc) pour chaque pièce et assemblage, contraintes clients (quantité, qualité, coût, délai, etc) et moyens à disposition – Organisation industrielle : identifier les contraintes de production (capacité de production, moyens disponibles, etc)

  • Détermination de la solution conceptuelle

– Conception du Produit : Proposer des solutions préliminaires, réaliser des études de pré-dimensionnement au sens cinématique, statique, dynamique, y-compris les énergies ; Identifier des solutions technologiques – Industrialisation du produit : Élaborer et valider l’APEF (Avant Projet d’Étude de Fabrication), la gamme de fabrication et d’assemblage… – Organisation industrielle : Définir l’implantation d’une ligne de production avec les contraintes (cadence, procédés de fabrication, hygiène et sécurité, ergonomie, humain…)

  • Concrétisation de la solution technique retenue

– Conception du Produit : réaliser une conception détaillée (maquette numérique du produit, cotation, dimensionnement, …) pour une pièce ou un système mécanique – Industrialisation du produit : élaborer un dossier de production (contrat de phase, modèle de montage, programme), mettre en œuvre des postes ou îlots de production (fabrication, montage, contrôle, conditionnement, …) – Organisation industrielle : définir les indicateurs de qualité, élaborer les documents de suivi et de contrôle (carte de contrôle, capabilité, …), définir l’implantation

  • Gestion du cycle de vie du produit et du système de production

– Conception du Produit (suivre la vie du produit) : gérer le cycle de vie du produit (Product Lifecycle Management), intégrer retour clients issus du marketing – Industrialisation du produit (suivre les procédés de fabrication) : mettre en oeuvre une amélioration continue, analyser des indicateurs de production et retours clients et proposer des actions correctives (manuelles ou automatiques), maintenir un procédé de fabrication, mesurer les performances – Organisation industrielle (exploiter le système de production) : gérer une ligne de production (planification et ordonnancement), mettre en œuvre une amélioration continue, instrumenter en vue de l’automatisation de la remontée de données

  • Intégration du développement durable dans une démarche de développement industriel – Conception de produit ou Industrialisation de produit ou organisation industrielle : Outre les critères et réglementations habituels, intégrer la pensée cycle de vie dans un contexte de conception et de production durable.
  • Décrire le fonctionnement du monde de l’entreprise et de ses services
  • Déterminer les objectifs de performance , les composants et les indicateurs de performance propres à chaque étape du cycle de vie d’un produit et du système de production
  • Mesurer les performances d’un système/produit/ procédé en suivant les procédures (normes, protocoles, recommandations,…)
  • Structurer les données existantes associées au système/produit/procédé en suivant les procédures (normes, modèles, standards…)
  • Analyser les performances d’un système/produit/procédé en vue de son amélioration
  • Définir, sélectionner les données pertinentes
  • Collecter les données en autonomie et mettre en œuvre la mesure des données en vue de leur analyse
  • Diagnostiquer les facteurs qui impactent la performance d’un système/produit/procédé
  • Engager des actions pertinentes par rapport à l’objectif de performance
  • Gérer le cycle de vie les données techniques en assurant leur traçabilité

  • Identifier les concepts et les enjeux techniques, environnementaux, économiques, et sociétaux du développement durable
  • Prendre en compte les exigences légales environnementales et sociétales applicables aux activités de l’entreprise
  • Comparer les solutions en utilisant un outil d’analyse dans un contexte d’écoconception (produit et site de production)Acquérir la dimension multicritère, multi-composant, multi-indicateur de l’écoconception d’un produit en lien avec son cycle de vie
  • Collecter avec un regard critique des données nécessaires à une démarche de conception et/ou de production durable
  • Mettre en œuvre une démarche d’écoconception intégrant toutes les étapes du cycle de vie d’un produit (de la ressource à la fin de vie)
  • Traduire les indicateurs technico-économico-environnementaux en critères de conception et d’industrialisation avancés en respectant la réglementation
  • Participer à la mise en place et l’animation d’un système de management de l’environnement

  • Identifier les contraintes de réalisation à partir d’une pré-étude
  • Choisir des solutions techniques adaptées aux contraintes de réalisation
  • Mettre en œuvre les outils métiers pour produire une solution simple, réelle ou numérique, qui répond aux spécifications et à la pré-étude
  • Elaborer des documents métiers pour des pièces/systèmes simples en mettant en œuvre les outils ad hoc
  • Choisir les solutions techniques les plus adaptées aux contraintes de réalisation en intégrant l’influence des contraintes externes
  • Mettre en oeuvre les outils métiers adaptés pour produire une solution complexe, réelle ou numérique, qui répond aux spécifications et à la pré-étude
  • Elaborer des documents métiers pour des pièces/systèmes complexes en mettant en œuvre les outils ad hoc
  • Choisir l’ensemble des solutions techniques les mieux adaptées aux contraintes de réalisation
  • Mettre en œuvre les outils métiers adaptés pour produire une solution complexe optimale au regard du cahier des charges initial
  • Elaborer un dossier technique exhaustif pour des pièces/systèmes complexes en mettant en œuvre les outils métiers

  • Exprimer les exigences techniques d’un produit système existant
  • Vérifier la conformité d’un produit grand public par rapport à l’usage auquel il est destiné
  • Traduire les besoins clients en exigences techniques
  • Elaborer un document de spécifications pour un process ou un produit industriel en étant guidé
  • Réviser les exigences techniques en mode partagé/collaboratif dématérialisé avec le client
  • Initier le projet de développement en définissant les principaux jalons
  • Identifier les contraintes réglementaires et budgétaires du système/produit
  • Identifier les spécificités rencontrées tout au long du cycle de vie du produit/système
  • Structurer un cahier des charges contractuel d’un système complexe en autonomie

  • Situer les éléments d’un système simple et leurs interactions, dans l’espace, dans le temps.
  • Interpréter les spécifications en fonction de leur représentation pour un système simple
  • Choisir des solutions appropriées pour des cas simples en étant accompagné/guidé .
  • Situer les éléments d’un système complexe et leurs interactions, dans l’espace, dans le temps.
  • Proposer des solutions pertinentes au regard de la taille des séries et de l’aspect économique.
  • Combiner des solutions élémentaires avec un encadrement limité.
  • Classifier les solutions selon les critères du cahier des charges.
  • Analyser les caractéristiques d’un système complexe en détectant les incohérences/manques.
  • Simplifier les solutions les plus pertinentes pour améliorer leurs performances.
  • Optimiser les solutions les plus pertinentes au regard de l’ensemble des critères technico-économiques.

  • Se servir aisément des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française
  • Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, dans au moins une langue étrangère.

  • Situer son rôle et sa mission au sein d’une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

  • Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis et la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte
  • Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs

  • Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources dans son domaine de spécialité pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation.
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation.
  • Développer une argumentation avec esprit critique.

Indicateurs

--

Taux d'insertion

0 %
Taux de réussite
0 %
Taux de rupture
--

Taux de satisfaction

Coordonnées
de l’école

Institut d'Administration des Entreprises - Institut Sociétés et Humanités
Rue Émile Loubat, 59300 FAMARS


Formations similaires

BUT 3 – Génie Mécanique et productique : Innovation pour l’industrie GMP IPI
BUT 2 – Qualité, Logistique Industrielle et Organisation : Management de la production – QLIO MPBS
BUT 2 – Génie Mécanique et Productique : Management de process industriel – GMP MPI
BUT – Génie Mécanique et Productique (GMP) – Parcours : Innovation pour l’industrie (II)
BUT – Génie Industriel et Maintenance (GIM) – Parcours : Management, méthodes, maintenance innovante (3MI)
BUT – Génie Mécanique et Productique (GMP) – Parcours : chargé d’affaires industrielles (CAI)
BUT – Génie Mécanique et Productique (GMP) – Parcours : Management de Process Industriel (MPI)
BUT – Génie Industriel et Maintenance (GIM) – Parcours : Ingénierie des systèmes pluri-techniques (ISPT)
BUT – Qualité Logistique Industrielle et Organisation (QLIO) – Parcours : Qualité et Management Intégré (QMI)
BUT – Mesures Physiques : Matériaux et Contrôles Physico-Chimiques (MPH)
BUT – Qualité Logistique Industrielle et Organisation (QLIO) – Parcours : Organisation et Supply Chain (OSC)
BUT 2 – Qualité Logistique Industrielle et Organisation (QLIO) – Parcours : Organisation et Supply Chain (OSC)

Contactez-nous

Découvrir Formasup HDF
Entreprise, recrutez un apprenti !
Nos formations, par domaine
Pourquoi devenir apprenti ?